Les attentats du 11 septembre 2001
Irak, ce que Bush ne dit pas
Jean-Marie Benjamin
Bush s'en va-t-en guerre
Bob Woodward
Livres et revues consacrés au 11 septembre. Réduction de 5 euros avec le code "CADEAU" !
Livres - Meilleures ventes
Antoine Vitkine
Reporters du Der Spiegel
Eric Laurent
Jonathan Randal
Fiammetta Venner
Dominique Lapierre, Larry Collins
Frédéric Beigbeder
Bernard-Henri Lévy


Oussama: la fabrication d'un terroriste
Livre: Dans les avions du 11 septembre

Chronologie
Mort d'Abou Laith Al-Libi
Mardi 29 janvier 2008
Oussama Ben Laden serait mort
Samedi 23 septembre 2006
Fin de parcours pour Zarqaoui
Mercredi 7 juin 2006
Vidéo du crash sur le Penta...
Mardi 16 mai 2006

DVD

Retrouvez les livres rares ou épuisés sur le 11 septembre
Mars 2004

Jeudi 11 mars 2004: Attentats à Madrid Une série de bombes ont explosé presque simultanément dans différentes gares de Madrid, entre 7 h 39 et 7 h 55. Les terroristes ont visé les gares d'Atocha, El Pozo del Tío Raimundo et Santa Eugenia.

James Yee
Vendredi 19 mars 2004: Abandon des charges contre James Yee L'armée américaine annonce qu'elle abandonne les poursuites engagées contre James Yee, un aumônier musulman de l'armée américaine qui servait auprès des détenus de Guantanamo. Après avoir été suspecté d'espionnage, le capitaine James Yee avait été accusé d'adultère.

George W. Bush
Mercredi 24 mars 2004: Clarke témoigne devant la Commission du Congrès Richard Clarke, l'ancien responsable du contre-terrorisme à la Maison-Blanche, a affirmé que les États-Unis ont manqué de fermeté à l'égard d'Al-Qaïda.

Selon lui, l'administration Bush a refusé de considérer le terrorisme comme un sujet de première importance avant les attentats. Il a expliqué à la Commission d'enquête du Congrès qu'il a eu du mal à organiser des réunions ministérielles sur le terrorisme, accusant également le président George W. Bush d'avoir mis à mal la guerre contre le terrorisme en envahissant l'Irak.

George W. Bush
Mardi 30 mars 2004: Condoleezza Rice pourra témoigner Après s'y être longtemps opposé, George W. Bush accepte de laisser Condoleezza Rice, sa conseillère à la Sécurité nationale, témoigner sous serment et en public devant la commission parlementaire chargée d'enquêter sur les attentats du 11 septembre 2001.
Rice avait déjà été entendue pendant quatre heures en février dernier par les membres de la commission. Mais l'entretien s'était déroulé à huis clos et elle n'était alors pas sous serment. Et surtout, c'était avant les déclarations de Richard Clarke du 24 mars 2004.

La Maison Blanche a également proposé que le chef de l'Etat et le vice-président Dick Cheney témoignent à huis clos devant la commission. Alberto Gonzalez, le conseiller de la Maison blanche, a subordonné ces comparutions à un engagement écrit de la part de la commission assurant que ces témoignages ne pourront constituer un précédent, en vertu de la séparation des pouvoirs exécutif et législatif.

Mercredi 31 mars 2004: Un ancien détenu évoque des tortures à Guantanamo Jamal Al Harith, un ancien détenu britannique à Guantanamo, révèle que les geôliers de la base US de Guantanamo recouraient systématiquement à la torture des prisonniers. Âgé de 37 ans, il a confié à la radio de la BBC que les détenus étaient régulièrement battus et soumis à des injections de drogues.

Selon lui, les gardes du camp essayaient de briser les nerfs des prisonniers. Il a aussi déclaré que si un prisonnier refusait de recevoir son injection, on lui faisait subir des actes de torture violents et dégradants.




« Décembre 2003 - Avril 2004 »
Lexique
[ abcdefghijklmnopqrstuvwxyz ]

Biographies
[ abcdefghijklmnopqrstuvwxyz ]
Oussama Ben Laden, Daniel Pearl, Abou Moussab Al-Zarqaoui, John McLoughlin, William J. Jimeno, Nick Berg, Ben Sliney, Mohammed Atta, Michael Moore, Thierry Meyssan, Ahmad Shah Massoud, Zacarias Moussaoui, Richard Colvin Reid, Ziad Jarrah, Todd Beamer, Mollah Omar, Rudolph Giuliani, John Walker Lindh, James Yee, Bob Kerrey, Rafa Zuher, Abou Faraj, David Kelly, Victor Bout, Nizar Nawar,...

Abou Moussab Al-Zarqaoui: Son vrai nom était Fadel Nazzal al-Khalayleh. Présenté par les Américains comme le probable successeur d'Oussama Ben Laden et le leader d'Al-Qaïda en Irak, ce Jordanien fut à l'origine d'un grand nombre d'attentats en Irak, notamment ceux qui ont ...

Documentaire: les attentats du 11 septembre
Windows on the World: le roman de Frédéric Beigbeder