Les attentats du 11 septembre 2001
Le jour où la France tremblera
Stéphane Berthomet
Guerre et mondialisation: A qui profite le 11 septembre ?
Michel Chossudovsky
Livres et revues consacrés au 11 septembre. Réduction de 5 euros avec le code "CADEAU" !
Livres - Meilleures ventes
Antoine Vitkine
Reporters du Der Spiegel
Eric Laurent
Jonathan Randal
Fiammetta Venner
Dominique Lapierre, Larry Collins
Frédéric Beigbeder
Bernard-Henri Lévy


Livre: Le vrai Saddam Hussein
Rapport de la Commission d'enquête sur le 11 septembre

Chronologie
Mort d'Abou Laith Al-Libi
Mardi 29 janvier 2008
Oussama Ben Laden serait mort
Samedi 23 septembre 2006
Fin de parcours pour Zarqaoui
Mercredi 7 juin 2006
Vidéo du crash sur le Penta...
Mardi 16 mai 2006

DVD

Retrouvez les livres rares ou épuisés sur le 11 septembre
Avril 2004

Richard Clarke
Jeudi 1er avril 2004: Les américains accusent Bush de laxisme D'après un sondage publié jeudi par Los Angeles Times, 52% des Américains disent partager les accusations de Richard Clarke, l'ancien responsable de l'antiterrorisme à la Maison blanche, selon lequel George W. Bush "n'a pas pris suffisamment au sérieux la menace du terrorisme" avant les attentats du 11 septembre 2001.

57% des sondés pensent que le président américain a accordé plus d'importance à l'intervention militaire en Irak qu'à la lutte contre le terrorisme après le 11 septembre. Petit bémol cependant: 56% des 1.616 personnes interrogées approuvent la manière dont Bush mène la guerre contre le terrorisme et 59% jugent qu'il a rendu le pays plus sûr.

Sarhane ben Abdelmajid Fakhet
Samedi 3 avril 2004: Explosion à Madrid: suicide du cerveau présumé des attentats Le ministre espagnol de l'Intérieur Angel Acebes a confirmé le décès dans une explosion-suicide de quatre terroristes, parmi lesquels Sarhane ben Abdelmajid Fakhet, « le plus haut responsable du groupe qui a mené à bien les attentats » du 11 mars. Un policier a également été tué dans l'explosion qui a eu lieu dans la banlieue de Leganes ce samedi soir. Surnommé « Le Tunisien » le chef de ces terroristes faisait l'objet d'un mandat d'arrêt international depuis le 31 mars 2004 dans le cadre de l'enquête sur les attentats du 11 mars 2004. Les enquêteurs ont retrouvé « environ 200 détonateurs et 10 kg de dynamite Goma 2 Eco », a précisé le ministre Acebes.

Lundi 5 avril 2004: Attentats de Casablanca: interpellations en banlieue parisienne Neuf hommes et six femmes sont interpellés dans la banlieue parisienne lors d'une opération menée par la DST et le RAID. Il s'agirait d'islamistes soupçonnés d'appartenir au Groupe islamique de combat marocain (GICM) lié aux attentats du 16 mai 2003 à Casablanca.

Mounir El Motassadeq
Mercredi 7 avril 2004: Mounir El Motassadeq libéré La Cour de Cassation allemande décide que le terroriste présumé Mounir El Motassadeq, soupçonné d'avoir aidé à commettre les attentats du 11 septembre 2001, doit être rejugé.

Ses droits n'auraient pas été suffisamment respectés lors de son premier procès, qui l'avait condamné à 15 ans de prison.

El Motassadeq a même été libéré, la Cour de Cassation estimant qu'il ne représentait pas un danger pour la société.

Condoleezza Rice
Samedi 10 avril 2004: Déclassification du mémo du 6 août 2001 Le mémo intitulé "Bin Ladin Determined to Strike in US" est déclassifié par la Maison-Blanche. Il avait été au coeur de la récente audition de Condoleezza Rice devant la Commission d'enquête du Congrès sur les attentats du 11 septembre 2001.

Ce mémo prouve que George W. Bush avait été averti de la menace d'Al-Qaïda de préparer des attentats sur le territoire américain dès le 6 août 2001, soit un mois avant les attentats contre le WTC et le Pentagone.

John Ashcroft
Mardi 13 avril 2004: Ashcroft attaque l'administration Clinton Dans son témoignage public devant la commission indépendante chargée de faire la lumière sur les attentats du 11 septembre 2001, John Ashcroft, ministre américain de la Justice, accuse l'administration Clinton d'avoir été aveugle face au terrorisme pendant près de dix ans.

"Nous ne savions pas qu'une attaque se tramait parce que pendant près de dix ans notre gouvernement était resté aveugle face à ses ennemis. Malgré des avertissements et des vulnérabilités évidentes mises en lumière par le Conseil pour la sécurité nationale de la Maison Blanche en 2000, aucune nouvelle stratégie d'attaque du réseau Al-Qaïda aux Etats-Unis n'a été mise en œuvre".

Oussama Ben Laden
Jeudi 15 avril 2004: Ben Laden propose une "trêve" à certains pays Oussama ben Laden propose une "trêve" à certains pays européens, dans un enregistrement diffusé par les chaînes arabes Al-Arabiya et Al-Jazira.

L'homme propose ce qu'il présente comme une trêve aux pays européens "qui ne s'attaquent pas aux musulmans", conditionnant cette proposition au départ de tous leurs soldats qui se trouvent dans des pays islamiques.

Les leaders européens ont exclu l'un après l'autre d'accepter cette offre, avant même que la CIA ne confirme l'authenticité du message.

Dans cette même cassette figurait un message qui n'a pas été diffusé par Al-Arabiya et Al-Jazira: Ben Laden y promettait des représailles contre les pays arabes qui ont soutenu la politique américaine.

George W. Bush
Mercredi 21 avril 2004: Bush et Cheney seront entendus ensemble La Maison-Blanche annonce que le président George W. Bush et son vice-président Dick Cheney témoigneront ensemble devant la commission d'enquête sur les attentats du 11 septembre 2001.

Cette audition aura lieu à huis clos devant les dix membres de la commission, le 29 avril 2004.

Abou Moussab Al-Zarqaoui
Lundi 26 avril 2004: Attentat chimique déjoué en Jordanie ? La télévision publique jordanienne affirme qu'un attentat chimique de grande ampleur vient d'être déjoué.

Celui-ci aurait visé la capitale, Amman, et aurait pu faire 80.000 morts. La télévision jordanienne a également diffusé les témoignages de 6 terroristes présumés, dont le chef Azmi Jayyoussi dit avoir pris ses ordres d'Abou Moussab al-Zarqaoui.

George W. Bush
Jeudi 29 avril 2004: Audition à huis-clos pour Bush et Cheney George W. Bush et son vice-président Dick Cheney sont entendus ensemble lors d'une audition à huis-clos devant les membres de la commission d'enquête sur les attentats du 11/9.




« Mars 2004 - Mai 2004 »
Lexique
[ abcdefghijklmnopqrstuvwxyz ]

Biographies
[ abcdefghijklmnopqrstuvwxyz ]
Oussama Ben Laden, Daniel Pearl, Abou Moussab Al-Zarqaoui, John McLoughlin, William J. Jimeno, Nick Berg, Ben Sliney, Mohammed Atta, Michael Moore, Thierry Meyssan, Ahmad Shah Massoud, Zacarias Moussaoui, Richard Colvin Reid, Ziad Jarrah, Todd Beamer, Mollah Omar, Rudolph Giuliani, John Walker Lindh, James Yee, Bob Kerrey, Rafa Zuher, Abou Faraj, David Kelly, Victor Bout, Nizar Nawar,...

Ben Sliney: Manager du FAA (Federal Aviation Administration), en poste pour la première fois le 11 septembre 2001. Ce jour-là, c'est lui qui décida, après avoir constaté que plusieurs avions avaient été détournés, de donner l'ordre que tous les avions en vol (pl...

Rapport de la Commission d'enquête sur le 11 septembre
Oussama: la fabrication d'un terroriste